Les constructeurs italiens de machines pour l’industrie de la chaussure, la maroquinerie et la tannerie sont des chefs de file de ce secteur

Les constructeurs italiens de machines pour l’industrie de la chaussure, la maroquinerie et la tannerie sont des chefs de file de ce secteur, puisqu’ils répondent à plus de 50% de la demande internationale relative aux machines servant à fabriquer des chaussures et des articles de maroquinerie et à plus de 80% de la demande en ce qui concerne les machines permettant d’effectuer les opérations de tannage. En l’an 2000, 124 pays ont profité des techniques italiennes dans ce secteur, ce qui représente 60% du volume de production de l’Italie relativement aux machines exportées. Les machines italiennes ne se démarquent pas de la concurrence que du point de vue de la qualité de leur fabrication. C’est la personnalisation du service qui fait toute la différence. Les fabricants de machines italiennes travaillent en étroite collaboration avec la clientèle afin de créer des machines qui serviront à effectuer des tâches précises. Cette façon d’agir ressemble à la relation privilégiée qui s’est développée en Italie entre les fabricants de chaussures et leurs clients depuis le début du 19e siècle.

ANNUAIRE DES ENTREPRISES